Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles de presse                                         d' Alain Tourre correspondant local aux DNA

Articles de presse d' Alain Tourre correspondant local aux DNA

Toute l'actualité de Nambsheim (Haut-Rhin Alsace) à travers mes articles de presse et quelques photos


2 chœurs pour un concert de qualité

Publié par Alain Tourre sur 26 Mai 2014, 05:35am

Catégories : #Chorales

Les choristes des 2 chœurs ont interprété plusieurs chants ensemble

Samedi dernier, le concert Bouquet de chants a été l’occasion pour de nombreux amateurs de chants d’applaudir et d’encourager les choristes du groupe vocal « Not’en Vrac » de Nambsheim et du chœur d’hommes « Echo des 3 châteaux » de Eguisheim : c’est face à une église bien remplie que ces 2 formations se sont illustrées.

La nef de l'édifice religieux a prêté sa belle acoustique pour un moment privilégié où musique sacrée et chants profanes se sont joliment harmonisés.

Après un 1er chant en commun, les choristes de Not’en Vrac dirigés par Raymonde Tourre, accompagnés au piano par Sylvia et à la percussion par Tristan ont interprêté des œuvres sacrées comme le célèbre titre de Léonard Cohen « Hallelujah » et « Magnificat » de Jacques Berthier. La suite du programme comportait plusieurs chants populaires ainsi que d’anciennes chansons comme « Aragon et Castille », « Mon amant de St-Jean » ou « A la St Médard » et d’autres plus récentes comme « Quand l’oiseau chante » et « Le printemps » de Michel Fugain. Après l’entracte, c’est le chœur d’hommes qui a pris le relais sous la direction de Jacky Hahn. Les œuvres de leur répertoire sacré comme « Domine, pacem da nobis », « Sancta Maria », « Beati Mortui » ou encore « Hallelujah » ont permis aux spectateurs de passer un moment unique d’émotion partagée. S’en sont suivis des chants plus actuels comme « Un homme heureux », « Aimer à perdre la raison », « Je viens du sud » et « Les corons ». Le public conquis a très apprécié ces airs connus et l’a démontré par des applaudissements nourris.

Pour ces 2 formations, la maîtrise vocale et le son épuré dégagé de la scène sont le fruit d’un travail de répétition et d’exigence régulier.

La soirée s'est achevée dans le hall du dépôt d’incendie où les choristes ont pu échanger leurs impressions dans une ambiance conviviale autour d'un verre de l’amitié offert par la municipalité.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents