Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Articles de presse d' Alain Tourre correspondant local aux DNA

Séances de baguage d'oiseaux pour les JPN

9 Septembre 2015 , Rédigé par Alain Tourre Publié dans #Nature - JPN

Séjour très enrichissant pour les JPN
Séjour très enrichissant pour les JPN

Comme tous les ans à pareille période, la station ornithologique de Munchhausen effectue une importante opération de baguage. Fernand Kasel et une petite troupe de JPN composée de Célia, Loïc, Alexandre, Mattéo et Antoine y ont passé 4 jours à la fin du mois d’août.

Après avoir installer le camp, les anciens de l’équipe ont fait visiter les lieux aux nouveaux, la maison de la nature de Munchhausen ainsi que le camping. Les conditions météorologiques étant très favorables, le dîner préparé par les jeunes ornithologues, fut suivi d’une sortie nocturne. Les 3 matins suivants étaient consacrés à l’opération de baguage. Réveil à 5h et 6h pour la 1ère levée de filet suivi du baguage des oiseaux capturés. Le baguage nécessite inévitablement la capture de l’oiseau ce qui permet de l’observer très attentivement, de mieux connaître son comportement (migration, sédentarité, fidélité au territoire, longévité,…). Grâce à ses plumes, par exemple, il est possible de connaître son âge. S’agit-il d’un oiseau né cette année, l’année précédente, celle d’avant ? L’après-midi du 2e jour était consacré à la visite, de l’extérieur du site de réintroduction des tortues cistudes d’Europe, espèce protégée au niveau européen, dans les environs de la Lauter. Les travaux d’entretien à la roselière et la préparation des repas rythmaient les après-midi des naturalistes en herbe qui avaient droit également à des sorties nocturnes dans la réserve naturelle du delta de la Sauer.

Durant ce court séjour très enrichissant pour les JPN qui ont pu approcher de nombreuses espèces d’oiseaux comme la fauvette à tête noire, la fauvette des jardins, la rousserole effarvate, le rouge gorge, la mésange bleue et des dizaines d’autres plus rares comme l’hypolaïs ictérine ou locustelle luscinioïde capturés pour la 4e fois en 40 ans. Ce séjour a également été riche en rencontres avec Paul Koenig tout d’abord, responsable de la station, et également avec Aurore, Arthur ou Stéphane, naturalistes rencontrés dans la station.

Partager cet article

Commenter cet article