Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Articles de presse d' Alain Tourre correspondant local aux DNA

L'adieu à Jean-Paul Kauffmann

16 Octobre 2015 , Rédigé par Alain Tourre Publié dans #Commune

Les obsèques de Jean-Paul Kauffmann ont été célébrées ce jeudi à l’église Saint-Jacques-Le-Majeur de Heiteren devant une assistance imposante et recueillie.

Dans son homélie le père Eric Krupa a rappelé le rôle exemplaire, la disponibilité et le dévouement qui ont caractérisé Jean-Paul aussi bien pour sa famille, pour la commune de Nambsheim ou pour la confrérie de l’adoration perpétuelle au Mont Saint-Odile qu’il avait rejoint il y a quelques années.

« Jean-Paul était un homme de caractère qui savait ce qu’il voulait. C’était un meneur d’hommes, apprécié de tous …, je pouvais compter sur lui en toutes circonstances » a rappelé Jean-Paul Schmitt, maire de Nambsheim, dans son vibrant hommage.

Jean-Paul est né à Neuf-Brisach en décembre 1946. Enfant de Weckolsheim, il s’engage dans le corps local des sapeurs-pompiers à l’âge de 16 ans. Six années plus tard, il épouse Mariette et s’installe à Nambsheim. De leur union naquirent 2 enfants, Stéphane et Mélanie. Jean-Paul intègre les pompiers de Nambsheim et très vite gravit les échelons pour en prendre le commandement en 1979. Il s’engage encore plus dans la vie communale en intégrant le conseil municipal pendant un mandat.

La disparition prématurée de son fils Stéphane en 1998, le changement dans sa vie professionnelle ont contraint Jean-Paul à s’éloigner des pompiers jusqu’à donner sa démission en 1997. Il sera resté 18 ans à la tête du corps local où la transformation de l’ancien local, place de l’église, et l’achat d’un véhicule d’incendie, digne de ce nom, sont à mettre à son actif. Ces dernières années, Jean-Paul s’était découvert une nouvelle passion pour le théâtre. Il avait rejoint la troupe des acteurs du spectacle de Noël où sa bonne humeur et l’interprétation qu’il donnait à ses rôles étaient appréciées de tous.

Jean-Paul a effectué une bonne partie de sa carrière dans l’industrie chimique PEC Rhin d’Ottmarsheim et l’autre dans le béton chez Birkenmeier en Allemagne. Depuis 4 ans Jean-Paul coulait une retraite paisible avec Mariette et ses 2 petits fils Oïan et Léandro dont il était particulièrement fier. Puis c’est le drame, en juin dernier, dans l’entreprise allemande où il se rendait encore de temps à autre pour former la nouvelle génération, Jean-Paul fait un AVC. Rapidement pris en charge, tous les espoirs d’un rétablissement rapide étaient permis. Mais brusquement, son état s’est détérioré jusqu’à l’issue fatale du 10 octobre dernier. Jean-Paul repose désormais auprès de son fils Stéphane dans le cimetière de Nambsheim.

Les Dernières Nouvelles d’Alsace expriment leurs sincères condoléances à toute la famille

Partager cet article

Commenter cet article