Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Articles de presse d' Alain Tourre correspondant local aux DNA

Les JPN observent les animaux dans la forêt inondée de l’Illwald

19 Mars 2016 , Rédigé par Alain Tourre Publié dans #Nature - JPN

Les JPN dans la forêt inondée de l’Illwald
Les JPN dans la forêt inondée de l’Illwald

Le thème de la dernière sortie des jeunes naturalistes consistait à observer les animaux de la forêt en hiver. C’est dans la réserve Naturelle Régionale de l’Illwald, près de Sélestat, que Fernand, Sébastien, Michaël et Dauriane ont accompagné 8 jeunes membres de la section locale de la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO). Cette réserve naturelle vit au rythme des inondations annuelles, en hiver principalement, conséquences des remontées de la nappe phréatique et des crues de l’Ill, offrant un autre visage au Ried de Sélestat submergé par les eaux. Des chevreuils, des daims, c’est ici que se trouve la plus importante population de daims sauvages de France, et même des écureuils se sont laissés admirés. Quelques oiseaux forestiers se sont également montrés comme le Sittele Torchepot, le Grimpereau des bois, le pic épeiche qui, s’il ne se montre pas, se fait bruyamment entendre, mais aussi le pinson des arbres, le grand corbeau et la buse variable, rapace diurne. Un abri situé à proximité de la chapelle du chêne a permis à toute l’équipe de naturalistes de déjeuner assis, à l’ombre et au sec. Cueillette d’ail des ours pour certains et poursuite des observations pour les autres. Sortie très agréable dans cette réserve d'une beauté préservée qui renferme une faune et une flore tout à fait exceptionnelles pour les amoureux de nature.

La prochaine sortie du 20 mars prochain consistera à sauver les batraciens qui tentent de traverser la route D3 bis, près de Meyenheim. Rendez-vous à la Maison de la Nature de Hirtzfelden à 8 h.

Pour s’inscrire ou se renseigner sur le programme des prochaines sorties nature contacter Fernand Kasel au 0389486186

Partager cet article

Commenter cet article