Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles de presse                                         d' Alain Tourre correspondant local aux DNA

Articles de presse d' Alain Tourre correspondant local aux DNA

Toute l'actualité de Nambsheim (Haut-Rhin Alsace) à travers mes articles de presse et quelques photos


Pierre nous a quittés

Publié par Alain Tourre sur 26 Janvier 2018, 14:19pm

Catégories : #Etat Civil

L’église paraissait bien petite lundi 15 janvier pour accueillir la foule des parents, paroissiens, amis et collègues de travail venus rendre un dernier hommage à Pierre, preuve qu’il était connu, apprécié, aimé bien au-delà de son petit village.

Parti bien trop tôt, bien trop vite, Scheni, comme on l’appelait ici, n’avait que 52 ans quand son cœur a décidé de ne plus fonctionner le 9 janvier dernier. 52 ans, c’est dire qu’il avait encore de nombreuses années à passer auprès de Jocelyne, sa compagne depuis 22 ans, et d’Octavie, sa maman. Né le 1er août 85, Pierre était le troisième des 4 enfants de René Lier et Octavie Baumann. Après sa scolarité à l’école du village d’abord puis au collège de Volgelsheim où il laissa derrière lui l’image d’un bon camarade et d’un joyeux luron. C’est à la mécanique auto qu’il se forme à 19 ans pour rejoindre par après l’usine Rhodia à Chalampé. Comme de nombreux jeunes du village, Scheni fit parti des JPN (Jeunes Passion Nature). Il rejoindra aussi le corps des sapeurs-pompiers et l’association de pêche ‘Aux 7 chênes ‘. Après s’être éloigné un peu du village, Pierre revint s’y installer en 2003 avec Jocelyne. Travailleur infatigable, il construira sa maison avec piscine là où il a grandi, à proximité de sa maman et de sa sœur Marie-Laure. Comme l’a rappelé dans son éloge funèbre le maire, Jean-Paul Schmitt, Pierre aimait par-dessus tout couper du bois en forêt et maniait la tronçonneuse comme personne. C’est un grand vide qu’il laisse dans l’association de pêche qu’il a rejoint il y a 3 ans. Les journées de travail à l’étang ne seront plus les mêmes sans les éclats de voix et les discussions animées avec le président entre autres qui se terminaient toujours autour d’un verre. Plus les mêmes non plus les dimanches matins, où après avoir attrapé les 5 truites, les membres se retrouvent au bar pour refaire le monde. Avec sa compagne, Pierre a rejoint l’an passé le comité des fêtes nouvellement créé. Là encore Pierre s’est investi à fond, comme d’habitude.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents